Une approche féministe à la contribution sur Wikipedia

T shirt les sans pagEs

Soutenez-nous en nous achetant un magnifique T shirt avec le logo des sans pages! les frais d’envois sont à votre charge et le prix de 30 euros inclut un envoi postal en Europe

€30,00

Voilà deux deux ans que sont nés les ateliers Biographie de femmes en Suisse financés par le service égalité de l’Université de Genève, la fondation émiliE Gourd, la fondation Wikimedia, avec l’aide logistique de Wikimedia Suisse. L’initiative avait pour but de réduire le fossé des genres sur Wikipedia. En effet, les femmes contributrices ne représentent que 16% des biographies (tous genres confondus) sur la Wikipedia francophone, et les femmes ne représentent que 13% des contributrices sur Wikipedia (toutes versions linguistiques confondues).

Deux ans après ces ateliers, qui ont généré une centaine d’articles biographiques concernant des femmes suisses romandes, qu’est devenu le projet?

IMG_2456

Il s’est internationalisé pour devenir un projet francophone, les sans pagEs, qui a en un an réuni plus de 80 contributeurs et contributrices qui ont rédigé à ce jour 1397 articles concernant le genre et les femmes de manière large. On peut affirmer sans exagérer qu’il s’agit désormais d’un des projets les plus actifs de la Wikipedia francophone.

Ce projet vise à rendre visible des initiatives locales comme les  ateliers femmes et féminismes à Nantes, QueerCode, Wikiloveswomen et les contributrices du Valais collaborant avec Via Mullieris pour la visibilité des femmes dans l’histoire. Il donne une visibilité internationale à ces projets vernaculaires de par sa coopération plus globale avec les Women in Red (le projet anglophone visant la réduction des biais de genre) ou Art+Feminism, une campagne rhizomatique mondiale pour promouvoir la visibilité des femmes artistes sur Wikipedia. Toutes les initiatives sont répertoriées sur une page afin d’encourager les liens transversaux entre projets et personnes. C’est ainsi que la communauté relaie les activités des différents groupes sur Twitter et sur Face Book notamment. Ceci crée des interractions surprenantes et motivantes entre personnes engagées mais éloignées:

Une association a été fondée à Genève pour recevoir et gérer les fonds financiers reçus de la Wikimedia foundation et de généreuses donatrices et donateurs permettant de piloter le projet en finançant le déplacement et les frais des bénévoles actives sur le projet.

Grâce à l’expérience acquise lors des tous premiers ateliers financés par la fondation émiliE Gourd, la Wikimedia foundation et le service égalité de l’Université de Genève, les sans pagEs offrent désormais un projet d’égalité numérique clef en main pour les institutions désireuses de s’impliquer dans la réduction du fossé des genre dans les médias. De fructueuses collaborations se sont ainsi développées avec la HES_SO, WIN (Women International Conference) , le bureau de l’égalité du canton du Valais en Suisse et plus récemment avec la bibliothèque Marguerite Durand à Paris et Wikiloveswomen (pour rédiger des articles sur les féministes africaines)

Les activités prévues sont toutes publiées dans notre calendrier en libre accès ici. Les prochaines auront lieu à Genève, Paris et Strasbourg

Vous pouvez nous soutenir en: 

Revue de presse pour aller plus loin: 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s